Le Docteur GUILLO est spécialisé dans le lifting médical par fils de soutien (aussi appelés fils tenseurs, fils crantés, fils de soutien ou fils russes).
Cette technique de fils tenseurs nommée EASYLIFT® est dispensée dans notre cabinet médical esthétique de Lyon.

Les fils de soutien sont divisés en deux familles, les résorbables et les permanents :

  • Les résorbables, très poussés par un marketing peu scrupuleux, sont, contrairement à ce qui est claironné, très peu efficaces et ne permettent en aucun cas d’obtenir en puissance et en durée le dixième de ce que permettent les permanents.
  • Les permanents voient eux aussi leur résultat varier en fonction de la manière de les implanter. L’implantation la plus évoluée, EASYLIFT®, inventée par le Dr D. Guillo, permet de se substituer à la chirurgie tout en étant beaucoup moins invasive et en donnant même des résultats d’aspect plus naturel sur le visage.

    Ce cabinet est le premier des centres EASYLIFT®, dans lesquels les patients auront la certitude que leur sera bien effectuée une authentique pose de fils selon le protocole EASYLIFT®, avec les fils et accessoires validés. L’expérience montre en effet que des versions fort simplifiées sont abusivement proposées sous le même nom, alors qu‘elles ne peuvent pas l’équivaloir.

 

Logo EasyLift Paris - Lifting par fils de soutien cranté
Lifting par fils crantés

Publications du Docteur Guillo sur le lifting médical par fils

 

Lifting par fils de suspension crantés permanents : Les cinq règles pour un beau résultat. (PDF, 2017)

Lifting du visage, fils permanent ou fils résorbales Fils permanents vs fils résorblables : de la distance entre discours marketing et réalités biochimiques (PDF, décembre 2014)

Fils de suspension crantés :  Les complications classiques et leur solution Fils de suspension crantés : Les complications classiques et leur solution. (PDF, 2012)

 

Historique des fils tenseurs

 

lifting fil

L'évolution des fils crantés

Les fils crantés ne cessent d’évoluer, tant dans leur structure que dans leur mode d’implantation, et l’accumulation de plusieurs petites améliorations apporte déjà des résultats très intéressants. D’évidence, à leur niveau, les fils ont de l’avenir, mais il faut les pratiquer avec exigence. Le principe de leur action date de 1995, mais en 2002, les résultats des fils courts (de 5 à 12 cm) implantés dans les zones affaissées sont beaucoup trop modestes, alors que leur principe d’action reste très séduisant .


lifting easylift

Des fils plus longs

Nous avons considéré qu’en toute logique, on devait pouvoir obtenir un meilleur résultat en allongeant les fils, passant ainsi d’un raccourcissement intra-zone à un raccourcissement inter-zone, par solidarisation d’une zone affaissée (visage) à une zone résistante (scalp). Ce qui s’est effectivement produit dès 2003 avec des fils de 23 cm.

 


lifting easylift

Les fils de soutien longs en X

Mais en 2004, on constate une trop grande variabilité des résultats dont on ne peut se satisfaire. On choisit de consolider l’attache haute en implantant les fils en X (deux fils solidarisés par un nœud médian). Les résultats s’améliorent considérablement, autant qu’ils se régularisent, mais leur durabilité n'est pas encore optimale.


lifting easylift par fils

Verticaliser les tractions

En 2005, l’aspect esthétique final n’est pas encore satisfaisant, en raison d’une traction trop oblique, parce qu’inspirée sans réflexion d’un schéma chirurgical classique. Le fait de verticaliser les tractions sur le visage tout en dissociant la traction du cou (qui est plus oblique) permet au naturel de revenir aussitôt, sans possibilité de voir se manifester le regrettable "surgical look" des liftings chirurgicaux trop classiques.




lifting easylift fil tenseur

Le système posé

En 2006, les résultats sont déjà bons sur l’ovale et l’incontournable pommette, mais le sourcil résiste. Son réhaussement est pourtant indispensable à la dynamisation du regard. Pour obtenir cet effet, on peut poser un X très long, (35cm) dont le centre est situé sur la ligne médio-crânienne et dont les branches descendent latéralement sur les tempes . L’accroche est très efficace et la peau, remontée vers le centre du X, relève la seule queue du sourcil. C’est le premier système posé, auto-équilibré par sa position médiane, sans accroche latérale, qu’elle soit cutanée superficielle ou aponévrotique « profonde ».


lifting easylift retension fils

Le concept Easylift®

Mais la partie haute du X pose objectivement différents problèmes, qui alourdissent les suites de cette intervention qui se voudrait légère :
- saignement du scalp perturbant l’accroche.
- équilibrage difficile à la fin de l’intervention.
- douleurs postopératoires temporales importantes.
- petite migration (1 à 2 cm), en général vers le haut.
- possible irritation tardive du scalp par une extrémité du fil (il faut raccourcir voire enlever le fil).


lifting easylift

Une solution simple...

Notre solution consiste à éviter les accroches crantées temporales et à opter pour un système posé de fil lisse. Ce système posé apical permettant de porter les fils crantés et leur charge, est nommé EASYLIFT® en raison de la facilité avec laquelle on réhausse les tissus par simple traction des deux fils du sommet.
Le système posé EASYLIFT® présente donc les avantages suivants :


lifting easylift

...aux multiples avantages

- le résultat est indépendant du saignement, lui-même très diminué.
- les douleurs temporales sont minimisées.
- la migration verticale est annulée.
- l’équilibrage est facilité et optimisé.
- le système installé sous le cuir chevelu est facilement amovible. Cette réversibilité potentielle d’implantation s’inscrit parfaitement dans un principe de précaution.
- à l'inverse, une retension sur ces zones-clefs permet d'obtenir un nouvel effet liftant, trés apprécié, même aprés plusieurs années.


lifting easylift

Soutien des pommettes

Certaines pommettes, parce qu'elles sont lourdes ou faibles, nécessitent une implantation filaire plus conséquente. On peut alors réaliser un hamac avec les fils crantés, qui permet d'ajouter à la traction un effet de suspension très intéressant pour mieux soutenir cette zone esthétique essentielle qu'est la pommette. Cette implantation sophistiquée, réservée à des praticiens expérimentés, n'est possible qu'avec des fils de seconde et troisième génération (Upactiv® de Cousin Biotech® ou SpringThread® de 1st Surgiconcept®).

On notera donc qu’avec EASYLIFT® toutes les critiques concernant les fils les plus fréquemment implantés (courts ou longs simples) ne sont plus justifiées.
La paralysie faciale, si pauvre en traitements, pourrait un jour bénéficier de cette « petite » technique si les améliorations se confirment.


Association Somerefs pour le lifting par fils crantés

Le docteur GUILLO préside l'association SOMEREFs- Société Médicale de Recherche et d’Expertise sur les Fils de Suspension.
Pour plus d'information, consultez le site :
www.somerefs.org - Les différentes techniques de lifting médical par fils